FAIRE ÉVOLUER SON SYSTÈME D’ÉVALUATION DES COMPÉTENCES pour participer à la prévention des risques psychosociaux

16 Juin 2016 par Anne GOMOND

Face à un système d’évaluation individuelle des compétences jugé « chronophage », « inutile », « qui va à l’encontre d’une vision collective de l’équipe », il peut être temps de s’interroger…

Pour le salarié, l’évaluation individuelle et quantitative des performances apparait parfois frustrante car elle ne rend pas toujours compte de la réalité de son travail, des efforts mobilisés pour atteindre le résultat attendu…

L’évaluation individuelle rend difficilement compte aussi, dans son centrage sur la mesure de l’atteinte des résultats, de la contribution de la coopération au travail. Cette coopération est pourtant le « nœud » du développement de la performance de l’entreprise. Elle est également centrale dans la recherche de l’équilibre et la santé mentale des collaborateurs au travail.

Reconnaitre un collaborateur en tant qu’individu n’est pas suffisant, ce qui compte c’est le reconnaître dans son travail…

Explorer son système d’évaluation des compétences au regard des apports de la psychodynamique du travail permet de dégager des pistes de réflexion et d’amélioration, en cohérence avec une démarche de prévention des risques psychosociaux.

keyboard_arrow_up