PILOTER LA FORMATION PROFESSIONNEL : en présentiel et à distance

23 Oct 2018 par Anne Gomond

Piloter la formation de l’entreprise : une nécessité accrue suite à la loi « Avenir professionnel » du 5 septembre 2018

Capture d’écran 2018-10-23 à 14.00.24

Disparition du CIF, monétarisation du CPF, évolution de la définition de l’action de formation, disparition des OPCA : le fléchage des financements de la formation professionnelle se trouve impacté. La nécessité pour l’entreprise de construire son plan de développement des compétences devient ainsi prioritaire pour pouvoir répondre à son obligation de former, en optimisant son budget.

Répondre  aux besoins en compétences de ses collaborateurs tout en intégrant les besoins en compétences de l’entreprise, nécessite une implication accrue des managers, et une analyse affinée des besoins  en vue de leur priorisation. Par ailleurs, le changement de logique induit par la réforme, implique une adaptation des process formation de l’entreprise. Une plus grande communication à destination des salariés doit également permettre une meilleure mobilisation du CPF.

Capture d’écran 2018-10-23 à 14.00.52

L’ingénierie pédagogique de ces 2 actions a été pensée sous 2 formats :

presentielle

en présentiel

virtuelle

en classes virtuelles

Nos classes virtuelles ont pour objectif de faciliter l’accès à la formation par une suppression des temps de déplacement et un découpage en ½ journées pour une meilleure articulation temps de travail/formation. Nous nous appliquons à créer les conditions d’une participation interactive proche du présentiel par des échanges visio et audio en temps réel.

keyboard_arrow_up