Savoir-faire du médiateur

La médiation, un processus de règlement des conflits du travail et de prévention des contentieux

UNE DÉMARCHE ITERATIVE

Le conflit naît d’une accumulation de malentendus, de représentations unilatérales, de non-dits, d’absence de communication et autres difficultés non traitées au fil des interactions. Il convient de les reconsidérer pas à pas jusqu’à la réécriture d’une histoire commune acceptable par chaque partie. Après avoir identifié les personnes impliquées dans la situation de crise, c’est auprès de ces personnes que nous proposons une démarche pour créer ou recréer les conditions d’une communication professionnelle.

La médiation est une démarche qui comporte différentes phases bien établies, toutefois, la médiation étant un processus, le médiateur met en œuvre ces différentes phases de la manière qu’il juge la plus appropriée aux situations rencontrées.

LA PROTECTION DES PERSONNES

Le respect des personnes impliquées dans le processus de médiation est au cœur des  préoccupations des médiateurs. Les médiateurs s’engagent à respecter et faire respecter les conditions permettant d’assurer à chacun considération et bienveillance dans le cadre de la médiation. Ainsi, les avancées des consultations seront régulièrement présentées de manière transparente à l’ensemble des personnes concernées/impliquées dans la démarche mais dans le respect de la confidentialité des contenus. Le médiateur se réserve le droit d’interrompre ou d’arrêter la médiation si les conditions d’intervention ou de communication avec les participants ne lui permettent pas de poursuivre la démarche sans se trouver en porte-à-faux.

UN PROCESSUS IDENTIFIE

Préalable

Validation des conditions de réussite de la médiation

Accord sur le désaccord

Echanges régulés par le médiateur pour permettre aux parties d'expliciter leurs différends et tensions

Recherche de solutions

Phase de créativité pour permettre aux parties d'identifier des pstes de solutions

Consolidation

validation des avancées, des freins et/ou de nouveau leviers

Accord et engagement

Engagement des participants sur un plan d'action défini par eux

LES CONDITIONS DE RÉUSSITE D'UNE MÉDIATION

Démarche volontaire ou acceptée

La médiation doit reposer sur la volonté des personnes entrant dans le champ de la médiation de sortir du conflit.

Sans être « demandeur », une personne sollicitée par le médiateur suite à la demande d’un tiers peut accepter une rencontre de médiation.

Démarche concrète, réaliste et constructive

L’écoute basée sur l’expression des vécus, des ressentis et les représentations  des personnes, a pour objet le dépassement du « recueil de plaintes » et l’impulsion d’une énergie constructive

Démarche systémique

La démarche de médiation est un processus s’adaptant à la complexité du système dans lequel elle s’exerce.Elle prend en compte le caractère mouvant de l’environnement. Ce processus est donc nécessairement évolutif et surprenant. Sa conduite demandera des ajustements progressifs en relation et en accord avec les parties.

Roue_de_la_mediation